8 mars 2021

Transenvironnement : focus sur les formations FCO 

Patrick Pinard, Gilles Petit et Michel Muller s’occupent du renouvellement des formations FCO des conducteurs Transenvironnement.

Ils sont les trois formateurs à avoir l’agrément pour dupliquer les formations FCO afin de répondre au cahier des charges de la DREAL.

La FIMO et la FCO concernent toutes les deux la formation des conducteurs de poids lourds.

La FIMO,Formation Initiale Minimale Obligatoire, est obtenue à l’issue d’une formation professionnelle de 140 heures effectuée dans un centre agréé par le préfet de région.

Ensuite vient la FCO,Formation Continue Obligatoire, d’une durée de 35 heures, renouvelable tous les 5 ans.

Patrick Pinard, Responsable formation sécurité explique « Pour la formation FCO, les formateurs  se déplacent sur les sites répondant au cahier des charges de la DREAL (Salaise, Metz, Rocquancourt et Montoir) pour les animer. Nous avons mis en place un planning sur une période de 6 mois avec 9 sessions pour 34 conducteurs. Cette formation est articulée sur 4 jours de théorie pendant lesquels nous présentons les différents modules et une journée de pratique qui se déroule en exploitation avec le conducteur, dans son véhicule, sur des vraies missions. A la fin de cette formation, le conducteur recevra sa carte de qualification FCO valable 5 ans. »

Chaque formateur doit s’en tenir au cahier des charges de la DREAL et mettre en avant 4 thèmes:  ; Bilan des connaissances relatives Thème 1 : Perfectionnement à la conduite rationnelle axé sur les règles de sécurité ;Thème 2 : Application des réglementations ;Thème 3 : Santé, sécurité routière et sécurité environnementale ; Thème 4 : Service et Logistique ; Évaluations des compétences acquises.

Thierry Andreucci est conducteur poids lourd zone longue dans le groupe depuis mars 2013.

 « C’est toujours un plaisir de participer tous les 5 ans à cette formation notamment parce que nous connaissons les formateurs, elle nous permet de nous remettre à niveau, de voir les évolutions et d’avoir une piqûre de rappel sur les dernières législations qu’elles soient Françaises ou Européennes. L’avantage que nous avons de faire cette formation en interne, c’est que les formateurs connaissent le métier, nous pouvons échanger nos avis, nos points de vue, partager et nous transmettre des informations. Par exemple, lors de ma formation FCO, nous avons revu comment gérer au mieux une journée avec les temps de conduite et de repos, mais aussi l’éco conduite. C’est Gilles Petit qui a dirigé mon évaluation sur le terrain lors d’une journée classique en région Rhône-Alpes. Tout s’est très bien passé et j’ai reçu ma carte de qualification FCO. » Conclut Thierry.

En quelques chiffres : 87 sessions de formation toutes confondues et 160 collaborateurs Transenvironnement formés en 2020.